Clearstream : Villepin relaxé en appel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Clearstream : Villepin
relaxé en appel
©

Fin de l'histoire

Clearstream : Villepin relaxé en appel

"Je veux saluer l'indépendance de notre justice", a commenté l'ancien Premier ministre.

Dominique de Villepin a été relaxé en appel dans l'affaire Clearstream. Accusé de complicité de dénonciation calomnieuse, il avait déjà été relaxé en première instance en 2010. Dès l'annonce du jugement, l'ancien Premier ministre est allé s'exprimer devant les caméras :

"Je veux saluer l'indépendance de notre justice, qui a su résister face aux pressions politiques. Je veux croire que cette décision contribuera à rendre notre vieux pays moins vulnérable à la rumeur et à la calomnies, qui ne méritent que le mépris".

"Je sors renforcé de cette épreuve, et plus déterminé que jamais pour servir les Français", a ajouté Dominique de Villepin.

Seuls Jean-Louis Gergorin, dont la peine a été allégée par rapport à celle prononcée en première instance, et Imad Lahoud ont finalement été condamnés dans l'affaire. Imad Lahoud devrait se pourvoir en cassation.

L'avocat de Dominique de Villepin, Olivier Metzner, a aussi évoqué les récentes révélations de Robert Bourgi :

"Depuis la semaine dernière, on a l'impression de revivre une autre affaire Clearstream."

Lu sur l'AFP (via Google News)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !