Claude Bartolone, en état de "surchauffe", finit à l'hôpital pour des examens cardiologiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Claude Bartolone, en état de "surchauffe", finit à l'hôpital pour des examens cardiologiques
©Reuters

Fatigué...

Claude Bartolone, en état de "surchauffe", finit à l'hôpital pour des examens cardiologiques

Le président de l'Assemblée national a séché les questions au gouvernement et a été mis au repos avec une forte tension artérielle.

Attaqué par la droite, après une rude campagne, Claude Bartolone a dû sécher le perchoir de l'Assemblée nationale, ce mardi, lors des traditionnelles questions au gouvernement. Selon son entourage, le candidat malheureux en Ile de France, s'est "senti mal" après le déjeuner. Il s'est alors rendu à l'hôpital américain de Neuilly pour faire des examens. Résultat : le député de 64 ans est en "surchauffe" avec une tension artérielle de 24.

Il devrait être mis au repos une dizaine de jours et reviendra, vraisemblablement pour janvier prochain. Plus tôt dans la journée, il avait été reconduit par la majorité socialiste au poste de président de l'Assemblée nationale, par acclamations.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !