Chômage : 31 500 demandeurs d'emploi en plus en février (+0,9%) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Chômage : 31 500 demandeurs d'emploi en plus en février (+0,9%)
©Reuters

Encore une fois

Chômage : 31 500 demandeurs d'emploi en plus en février (+0,9%)

Il y a désormais 3 347 700 demandeurs d'emploi (catégorie A) en France - soit 4,7% de plus sur un an.

Où s'arrêtera la hausse des chiffres du chômage ? Après une première hausse de l'année de 0,3% en janvier, portant le nombre de demandeurs d'emploi à 3 316 200 en catégorie A (3 576 300 en incluant les DOM), le mois de février n'a pas vu d'infléchissement de tendance, avec 31 500 chômeurs supplémentaires - soit une hausse de 0,9% (et de 4,7% sur un an). Avec désormais 3 347 700 demandeurs d'emploi (catégorie A) en France métropolitaine (3 608 700 en incluant les DOM), il y a 1 000 demandeurs d'emploi supplémentaires par jour depuis le début de l'année.

A noter une légère baisse du nombre de chômeurs pour les catégories B et C (1 590 100 en février contre 1 613 700 en janvier) : en incluant l'ensemble des catégories, la tendance reste toutefois à la hausse avec 4 937 800 chômeurs en France métropolitaine en février 2014, contre 4 929 000 en janvier 2014... et 4 712 600 en février 2013 (+4,8% sur un an).

"Les réformes tardent à porter leurs fruits" admettait ce mardi le ministre du travail Michel Sapin. L'Unedic avait de son côté prévenu en craignant que 63 200 personnes supplémentaires ne viennent rejoindre les rangs de Pole emploi. L'inversion de la courbe du chômage, credo de François Hollande en 2013, n'avait finalement pas eu lieu, malgré un léger mieux statistique sur le 4e trimestre. Le 1er trimestre 2014, malheureusement, ne semble pas poursuivre la même dynamique...

Ces chiffres tombent alors que le parti socialiste au pouvoir est dans une situation délicate, suite aux résultats très mitigés lors du premier tour des élections municipales. Cette mauvaise nouvelle, tombant dans l'entre-deux-tours, pourrait par conséquent avoir une influence sur les résultats de ce dimanche.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !