Un jeune Chinois échange son rein contre un iPad 2 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Un jeune Chinois échange son rein contre un iPad 2
©

Horreur

Un jeune Chinois échange son rein contre un iPad 2

A 17 ans, il répond à une annonce sur Internet et se fait enlever un rein.

Un jeune Chinois âgé de 17 ans a révélé à sa mère qu'il avait vendu son rein pour pouvoir s'acheter un iPad. Victome de complications post-opératoires, Zheng n'a pas pu cacher à sa mère ce qui s'est passé.

"Je voulais m'offrir un iPad 2 mais je n'avais pas l'argent. Sur Internet j'ai trouvé une annonce offrant de l'argent contre un rein" a-t-il déclaré à une chaîne de télévision chinoise. Le jeune homme est parti au nord de la Chin, à Chenzhou, dans la province du Huna, où il a été opéré dans un hopital local, avant d'être renvoyé chez lui trois jours plus tard raconte le correspondant du quotidien britannique The Daily Telegraph.

A son retour il avait un ordinateur et un téléphone mobile Apple. Sa mère ayant découvert la situation est allée à Chenzhou porter plainte à la police. L'hôpital qui a reconnu avoir signé un contrat avec un homme d'affaires a nié avoir eu connaissance de l'opération.

Un million de Chinois auraient besoin d'une transplantation chaque année, mais moins de 10 000 en bénéficient, ce qui alimente un marché noir de la vente d'organe avec la complicité de médecins et de représentants corrompus des autorités locales.

Lu dans le Daily Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !