Charlie Hebdo : le dernier numéro épuisé dans tous les points de vente | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Le dessinateur Luz commente la une de Charlie Hebdo
Le dessinateur Luz commente la une de Charlie Hebdo
©REUTERS/Philippe Wojazer

Rupture de stock

Charlie Hebdo : le dernier numéro épuisé dans tous les points de vente

Avant même d'être en rayon, l'édition événement du journal satirique était déjà en rupture de stock. Les plus chanceux sont ceux qui l'avaient réservé. Charlie Hebdo sera finalement tiré à 5 millions d'exemplaires, a annoncé les Messageries lyonnaises de presse.

Des files d'attentes dès 6 heures du matin devant des kiosques de journaux ou des magasins de presse. Des scènes exceptionnelles, qui se sont déroulées partout en France, à hauteur de l'événement. Une semaine après la tuerie de Charlie Hebdo dans laquelle Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré, Bernard Maris, Elsa Cayat et Mustapha Ourrad, tous membres de la rédaction, ont trouvé la mort, sort ce mercredi le numéro 1178 du journal satirique. A 10 heures mercredi, les professionnels du secteur ont annoncé que la totalité des exemplaires avaient été écoulés, alors que 300 000 numéros doivent être encore livrés dans la journée.



Cet exemplaire est exceptionnel, à tous les titres. Un tirage à trois millions d'exemplaires avait été décidé et la « une » reprise par l'ensemble des autres journaux appelant à acheter le titre, a été beaucoup commentée. Et les lecteurs ont entendu le message. Il y a ceux qui avait réservé dès la veille leur exemplaire et il y a les autres qui ont dû se lever, tôt, très tôt, pour tenter d'en obtenir un. Car rien n'était moins sûr.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !