Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Journées d'été EELV

Cécile Duflot : Après "viens mon lapin", la "muselière", elle met une cagoule !

La ministre du Logement s'est laissée photographier encagoulée pour soutenir les Pussy Riot.

Cécile Duflot porte la cagoule pour les Pussy Riot… La ministre du Logement s'est en effet laisser tirer le portrait encagoulé pour soutenir les punkettes de Pussy Riot condamnées à deux ans de camp en Russie après avoir chanté le 21 février une "prière punk" anti-poutine ("Marie, mère de Dieu, chasse Poutine !") dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Cécile Duflot, qui porte la cagoule, symbole des jeunes chanteuses, tient également dans ses mains sur la photo une ardoise sur laquelle on peut lire "Free Pussy Riot", traduisible par "Libérez les Pussy Riot".

Le cliché a été pris à Poitiers à l'occasion des Journées d'été d'Europe Ecologie – Les Verts alors que des militants baptisés Ecologeeks ont lancé une campagne de mobilisation. Sur leur site Internet, ils déclarent notamment : "Venez-vous faire photographier pendant des Journées d'été sur le stand des Ecologeeks en soutien aux Pussy Riot. Nous fournissons les cagoules et nous occupons de la diffusion des images sur le net".

En marge de ces journées d'été d'EELV et lors d'une rencontre avec la presse, Cécile Duflot a par ailleurs évoqué les critiques de Jean-Luc Mélenchon adressées au gouvernement, et déclaré : "j'ai envie de dire 'viens mon lapin et assieds-toi de l'autre côté de la table de gouvernement", admettant néanmoins qu'il avait "raison sur un certain nombre de choses".

Même au gouvernement, Cécile Duflot n'a toujours pas la langue dans sa poche. Elle a d'ailleurs expliqué à Poitiers qu'elle avait "une muselière qui [permettait] un petit peu de l'ouvrir !".

Lu sur Le Lab
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.