Une nouvelle carte d’identité qui fait débat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Une nouvelle carte d’identité qui fait débat
©

Fichage ?

Une nouvelle carte d’identité qui fait débat

L’Assemblée nationale a adopté ce vendredi un amendement autorisant la création d'un fichier centralisé des nouvelles cartes à puce électronique.

Objectif de cette nouvelle carte : lutter contre l'usurpation d'identité, qui touche 200.000 personnes en France. Mais pour la Ligue des droits de l'homme, cette mesure "laisse la porte ouverte à toutes les dérives".

"A terme, l’ensemble de la population française verra donc ses données biographiques et biométriques fichées au ministère de l’Intérieur", est-il écrit dans un communiqué de la LDH cosigné par le Syndicat de la magistrature et le Syndicat des avocats de France.

Selon l’association de défense des droits de l'homme, cette carte d’identité "nouvelle génération"  se range dans "la continuité de la politique de surveillance généralisée des citoyens menée par les gouvernements de droite successifs qui, en moins de dix ans, ont fait voter pas moins de 42 lois sécuritaires et doublé le nombre de fichiers de police".

La nouvelle carte d'identité comportera deux puces électroniques. L’une stockera les données sur l’identité, l’autre, facultative, fera office de signature électronique en ligne pour tout échange commercial ou administratif.

Lu sur Ouest France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !