Caricatures de Mahomet : le Point censuré sur Facebook pour avoir relayé un dessin de Charlie Hebdo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Caricatures de Mahomet : le Point censuré sur Facebook pour avoir relayé un dessin de Charlie Hebdo
©

Boule de neige

Caricatures de Mahomet : le Point censuré sur Facebook pour avoir relayé un dessin de Charlie Hebdo

Inspirée du Mépris de Jean-Luc Godard, une caricature du prophète avec les fesses en l'air n'a pas plu au réseau social.

Facebook est réputé pour son caractère tatillon en matière d'images. Le journal Le Point en a fait les frais, à cause d'une caricature du prophète Mahomet initialement publiée par Charlie Hebdo. Posté sur Facebook mercredi soir sur la page du Point, le dessin était retiré et interdit dans l'heure qui suivait, au motif suivant : "contenu en infraction avec le règlement de Facebook".

La caricature est inspirée du film Le Mépris, de Jean-Luc Godard, et de sa célèbre scène dans laquelle Brigitte Bardot demande "Et mes fesses, tu les aimes, mes fesses ?"

En guise de punition, l'utilisation de Facebook a été suspendue 72 heures pour l'administrateur de la page Facebook du Point. Le site du Point.fr soupçonne certains utilisateurs d'avoir pu signaler cette image comme étant du contenu "indésirable", s'ils ont été choqués par la caricature du prophète. Mais la réalité est peut-être plus simple : Facebook était très attentif à eviter la publication de contenu sexuellement explicite, c'est peut-être tout simplement la présence de fesses nues qui a suscité d'interdiction, et non le fait qu'elles appartiennent au prophète...

Lu sur Le Point.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !