Trop d'oeufs favoriseraient le cancer de la prostate | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Trop d'oeufs favoriseraient
le cancer de la prostate
©

Pas d'omelettes sans...

Trop d'oeufs favoriseraient le cancer de la prostate

Les hommes qui consomment plus de trois oeufs par semaine auraient 80 % de chances supplémentaires de contracter la maladie.

Les hommes effrayés par l'idée de développer un cancer de la prostate y regarderont à deux fois avant de manger une omelette. Une étude américaine de l'Ecole de santé publique de Harvard prétend que ceux qui consomment plus de trois oeufs par semaine ont 81% de chances supplémentaires de souffrir de la maladie au cours de leur vie que les hommes qui consomment moins d'un oeuf par semaine. Leur étude a été menée sur 27 000 individus sur une période de 14 ans. 

Les scientifiques expliquent cette constatation par le fait qu'une trop forte consommation d'oeufs fait augmenter le taux de cholestérol, et que les oeufs contiennent de la choline, un nutriment qui aide les cellules à fonctionner.

Les résultats de cette étude sont pris avec des pincettes par plusieurs spécialistes du cancer. Ils font valoir que les hommes mangeant beaucoup d'oeufs sont sans doute en surpoids, avec une alimentation déséquilibrée, et peuvent aussi par ailleurs fumer ou ne pas faire d'exercice. Autant de facteurs qui ont aussi un impact déterminant sur les chances de souffrir d'un cancer. 

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !