Cabinets ministériels : le gouvernement Ayrault a embauché plus de conseillers que prévu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Avec 571 postes, le gouvernement a regagné 8 % d’effectifs.
Avec 571 postes, le gouvernement a regagné 8 % d’effectifs.
©Reuters

Quota

Cabinets ministériels : le gouvernement Ayrault a embauché plus de conseillers que prévu

Selon le journal Sud Ouest, 15 ministères sur 39 dépassent le seuil de quinze conseillers théoriquement fixé par le Premier ministre.

Les cabinets ministériels du gouvernement de Jean-Marc Ayrault comptent actuellement 571 conseillers, contre 525 en août 2012, affirme le journal Sud Ouest Dimanche. 15 ministères sur 39 "dépassent désormais le seuil fixé par Jean-Marc Ayrault de 15 unités, et de 10 pour les ministres délégués", explique le journal.

En 2012, le gouvernement se félicitait d’avoir 12 % d’effectifs en moins par rapport à la moyenne de la période précédente (2007-2011). Aujourd'hui, avec 571 postes, il a regagné 8 % d’effectifs.

Interrogé par Sud Ouest Dimanche, Matignon a indiqué que ces chiffres restaient "loin de la deuxième année" de François Fillon, alors Premier ministre de Nicolas Sarkozy et dont le gouvernement "comptait 652 personnes dans les cabinets". Les services du Premier ministre justifient cette inflation de conseillers "par la nécessité de terminer la composition des cabinets, par les nouveaux dossiers attribués aux ministres, ou par la charge de travail accrue".

Les énarques continuent à truster ces postes. Dans certains ministères comme celui de Bercy, ils représentent plus de 40 % des effectifs.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !