Cabinet ministériels : un député PS dénonce les "rémunérations choquantes" des conseillers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les rémunérations des collaborateurs ministériels ont augmenté de 7,1% entre le gouvernement Ayrault et le gouvernement Valls.
Les rémunérations des collaborateurs ministériels ont augmenté de 7,1% entre le gouvernement Ayrault et le gouvernement Valls.
©Reuters

Jackpot

Cabinet ministériels : un député PS dénonce les "rémunérations choquantes" des conseillers

Le personnel travaillant dans des cabinets ministériels a vu en moyenne sa rémunération brute augmenter de 7,1% à 8 201 entre 2013 et 2014.

L'austérité pour la France, pas pour les membres des cabinets ministériels ? Pourtant en 2012, pour boucler le budget, le Premier ministre avait envoyé une lettre de cadrage aux différents ministères afin de leur imposer une limitation de leurs différents budgets et donc de leur train de vie. Mais si les salaires des ministres avaient baissé, aujourd'hui, au vu des données figurant dans les annexes du projet de budget 2015, René Dosière, député socialiste de l'Aisne, a jugé "choquantes" les rémunérations de leurs collaborateurs. D'autant qu'elles sont généralement plus importantes que celles du ministre, une situation qualifiée "d'anormale" par l'élu.

Selon lui, après nombre de calculs et de comparaisons, les salaries bruts ont augmenté en moyenne de 7,1%, atteignant 8 201 euros en 2014, contre 7 655 en 2013, et les primes de 4,3% dans le gouvernement Valls par rapport au gouvernement Ayrault. D'après les documents publiés sur son blog, ce spécialiste des dépenses de l'Etat note que quatre ministères sont particulièrement mieux lotis que les autres avec une rémunération moyenne (hors primes) supérieure à 9 000 euros. En tête des agents les mieux considérés, si l'on intègre les primes, sont ceux du ministère de la Culture avec 13 744 euros. Suivent l'Intérieur (12 987), la Décentralisation (12 680), le Redressement productif (12 369) et  l'Enseignement supérieur (12 222). Les fonctionnaires de la Francophonie ferme la marche avec un salaire ne s'élevant "qu"'à 6 592.

La seule petite gratification du député PS reviendrait au cabinet ministériel de Manuel Valls. En effet, entre 2013 et 2014, la rémunération des collaborateurs du Premier ministre a diminué de 1,3%, compte tenu de la baisse des indemnités. A cela René Dosière se réjouit que le salaire des agents (13 134 euros en moyenne) soit inférieur à celui du ministre (14 910 euros brut). Toutefois le site Mediapart note que Manuel Valls a augmenté de 1 019 euros par mois les rémunérations de ses conseillers par rapport cette fois-ci à 2012, soit une hausse de 10%...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !