Budget de l'Etat 2020 : la Cour des comptes critiques les écarts importants entre prévisions budgétaires et dépenses réelles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Cour des Comptes
Cour des Comptes
©LUDOVIC MARIN / AFP

Coronavirus

Budget de l'Etat 2020 : la Cour des comptes critiques les écarts importants entre prévisions budgétaires et dépenses réelles

La Cour rend public son rapport sur le budget 2020, marqué par une incidence majeure de la crise sanitaire

Selon l’évaluation de la Cour des Comptes, l’incidence de la crise sur le solde budgétaire en 2020 s’élèverait à 92,7 milliards d'euros.

Le déficit de l’État a considérablement augmenté en 2020. Il s’élève à 178,0 milliards(+ 85,3 milliards par rapport à 2019), soit la plus forte augmentation depuis celle constatée en 2009 (+ 81,8 milliards), après la crise financière de 2008 souligne la Cour.

Le déficit constaté en fin d’exercice (178 milliards) est en définitive inférieur de 45,3 milliards à celui prévu dans la dernière loi de finances rectificative (LFR 4) selon la Cour qui note que  La sous-consommation des crédits en fin d’année reflète, au-delà des incertitudes liées à la crise sanitaire, un manque de réalisme des prévisions budgétaires.

En dépit du contexte d’incertitude, ces aléas dans les prévisions de recettes fiscales renforcent l’intérêt d’une expertise complémentaire de celle du Gouvernement, permettant un examen ex ante du réalisme des prévisions de recettes et de dépenses des administrations publiques dans les lois financières annuelles estime la Cour.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !