Bruxelles : des milliers de manifestants ont défilé vendredi pour dénoncer "l'austérité" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bruxelles : des milliers de manifestants ont défilé vendredi pour dénoncer "l'austérité"
©

Pas contents

Bruxelles : des milliers de manifestants ont défilé vendredi pour dénoncer "l'austérité"

Selon les organisateurs, la première "euro-manifestation" de l'année a rassemblé plus de 52 000 personnes de 21 pays.

"Non à l'Europe", "non à Bruxelles", "non à l'austérité". Les banderoles des manifestants étaient claires ce vendredi après-midi. Des dizaines de milliers de manifestants se sont réunis à Bruxelles pour dénoncer "l'austérité" et réclamer aux dirigeants de l'UE une "autre voie" plus sociale pour l'Europe. Selon les organisateurs, la première "euro-manifestation" de l'année a été un "succès" puisqu'elle a rassemblé plus de 52 000 personnes de 21 pays différents. La police a, elle estimé qu'ils étaient 25 000 et a signalé quelques affrontements vite calmés. 

Le but de cette manifestation était affichée : exprimer son ras-le-bol de l'Europe. "Notre message est simple mais c'est un message que les responsables européens ne veulent pas entendre. Notre message est que leurs politiques en réponse à la crise financière ne suffisent pas et ont en réalité aggravé la crise sociale et économique. Notre message est que l'austérité ne fonctionne pas" a indiqué Bernadette Ségol, la secrétaire générale de la Confédération européenne des syndicats (CES).

Demandant davantage de justice sociale, un mot à la mode aussi en France, les leaders syndicaux ont expliqué qu'il fallait "un virage à gauche indispensable". "Nous dénonçons le spectacle auquel on assiste dans toute l'Europe, c'est à dire une politique contre les travailleurs, pour une austérité qui ne profite qu'aux classes favorisées" a enfin déclaré un retraité des services publics belges. D'après les derniers chiffres, plus de 26 millions d'Européens sont sans emploi soit 10 millions de chômeurs de plus qu'en 2008. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !