Bretagne : les clients rapportent leur verre au bar, du "travail dissimulé" selon l'Urssaf | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Bretagne : les clients rapportent leur verre au bar, du "travail dissimulé" selon l'Urssaf
©Flickr / DigiDreamGrafix.com

Tiré par les cheveux

Bretagne : les clients rapportent leur verre au bar, du "travail dissimulé" selon l'Urssaf

L'organisme réclame désormais 9 000 euros au couple de gérants.

Pour les clients de ce bar, rapporter son verre au comptoir est un simple geste de politesse. Pour l'Urssaf, il s'agit de travail dissimulé. Les propriétaires du Mamm-Kounifl, à Locmiquélic (Morbihan), en ont fait l'amère expérience, rapporte Le Télégramme ce mercredi. Le 30 juin 2012, l'établissement fait l'objet d'un contrôle musclé de deux agents de l'organisme, alors qu'une cliente rapporte un plateau.

"Elle est passée par le comptoir pour aller aux toilettes. C'est là que tout a basculé. Mon mari s'est fait plaquer contre la vitre par un homme. Une femme s'est jetée sur moi en me montrant une carte tricolore. C'est là que j'ai compris que c'était un contrôle de l'Urssaf. Ils m'ont dit que j'étais prise en flagrant délit de travail dissimulé. Ils considéraient que les clients se comportaient comme des serveurs", raconte la gérante. 

Fin juillet, l'Urssaf réclame 7 900 euros d'amende. En novembre, le couple est même placé en garde à vue. Finalement, faute d'infraction caractérisée, l'affaire est classée sans suite. La procédure au pénal est donc close, mais pas celle au civil. Avec les pénalités, l'Urssaf réclame désormais 9 000 euros...

Lu sur le Télégramme

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !