Bombardement intensif sur Tripoli | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Bombardement intensif
sur Tripoli
©

Libye

Bombardement intensif sur Tripoli

Les alliés ont lancé le bombardement de Tripoli le plus important depuis le début du conflit.

Tripoli a tremblé dans la nuit de lundi à mardi. Les forces de l'OTAN ont organisé un bombardement de très grande envergure qui aurait fait au moins trois morts et 150 blessés, d'après un premier bilan communiqué par le régime du colonel Kadhafi. Une douzaine de très grosses explosions auraient été entendues dans la capitale.

Reuters et l'AFP indiquent que les bombes visaient le quartier de Bab Al-Aziziya, qui abrite la résidence du dictateur libyen. 

En parallèle, la France a annoncé un changement de stratégie, par la voix de son ministre de la Défense, Alain Juppé. Des hélicoptères Tigre seront envoyés au combat pour des frappes au sol plus précises. Malgré ce nouveau pas dans l'engagement français, le ministre exclut toujours de "nous éterniser militairement en Libye". 

Dans une lettre conjointe publiée par le Times à la veille de leur rencontre à Londres, Barack Obama et David Cameron déclarent :

"Nous avons dégradé sa machine de guerre et empêché une catastrophe humanitaire. Et nous continuerons à mettre en oeuvre les résolutions de l'ONU avec nos alliés jusqu'à ce qu'elles soient pleinement appliquées."

Lu sur Al Jazeera

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !