Bisphénol A : l'Assemblée vote son interdiction dès 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Bisphénol A : l'Assemblée vote son interdiction dès 2015
©

Stop !

Bisphénol A : l'Assemblée vote son interdiction dès 2015

De nombreuses études ont montré ses dangers comme perturbateur endocrinien, cancérigène et neurotoxique.

Le bisphénol A dans les contenants alimentaires sera interdit début 2015. Cette décision a été adoptée mercredi en deuxième lecture à l'Assemblée nationale.

La proposition de loi du député PS Gérard Bapt sur "la suspension de la fabrication, de l'importation, de l'exportation, et de la mise sur le marché de tout conditionnement à vocation alimentaire contenant du bisphénol A" avait été votée en première lecture par l'Assemblée il y a plus d'un an, en octobre 2011, puis adoptée, avec des modifications, par le Sénat le 9 octobre dernier.

Si les députés de tous bords ont souligné la nécessité de "légiférer pour éviter un nouveau scandale sanitaire" et pour trouver des substituts alors que "la controverse scientifique n'a plus lieu d'être" sur la nocivité du bisphénol A, la date d'application de l'interdiction générale a fait débat à gauche comme à droite, sans faire bouger le gouvernement.

Le bisphénol A, composant chimique très répandu, se trouve dans les revêtements plastiques internes de canettes et boîtes de conserve, ainsi que dans certaines bouteilles en plastique et dans des composites dentaires. De nombreuses études ont montré ses dangers comme perturbateur endocrinien, cancérigène et neurotoxique, et en 2011 un rapport de l'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a jugé nécessaire de le remplacer « sans tarder ».

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !