Biélorussie : un sommet européen extraordinaire sera organisé ce mercredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Alexandre Loukachenko Biélorrusie sommet européenne sanctions décisions manifestations
Alexandre Loukachenko Biélorrusie sommet européenne sanctions décisions manifestations
©Sergei SUPINSKY / AFP

Nouvelles sanctions ?

Biélorussie : un sommet européen extraordinaire sera organisé ce mercredi

Les Vingt-Sept se réuniront le 19 août afin de décider de la marche à suivre sur le dossier biélorusse. Les manifestations se poursuivent dans ce pays dirigé depuis la chute de l’Union soviétique par Alexandre Loukachenko.

Un sommet extraordinaire des 27 dirigeants de l'Union européenne va se dérouler ce mercredi 19 août par visioconférence afin d’évoquer et de discuter de la situation en Biélorussie, selon des précisions ce  lundi 17 août du président du Conseil européen. Charles Michel s’est exprimé sur Twitter : 

"Le peuple biélorusse a le droit de décider de son avenir et d'élire librement son dirigeant. La violence contre les manifestants est inacceptable".

La crise actuelle devait être évoquée fin août à Berlin à l’occasion d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne. 

Le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, est confronté à une vague de protestation depuis sa récente réélection. Au pouvoir depuis 1994, le dirigeant a reçu ce week-end le soutien de Moscou.

L'Allemagne, qui est à la tête actuellement de la présidence de l'Union européenne, a menacé lundi d'étendre les sanctions déjà décidées contre des responsables de la Biélorussie

L'Union européenne a décidé vendredi de sanctionner la répression en Biélorussie lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des 27. Une liste de personnes accusées d'avoir organisé et procédé à la répression va être établie et elle sera soumise pour approbation aux Etats membres.

A lire aussi : La Biélorussie : bombe à retardement pour la zone d’influence russe ?

La Croix

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

L’Europe face au dilemme biélorusseLa Biélorussie : bombe à retardement pour la zone d’influence russe ?Biélorussie : la candidate d'opposition Svetlana Tikhanovskaïa demande à Alexandre Loukachenko de céder le pouvoirBélarus : un sondage Telegram révèle que 53% des électeurs auraient voté pour Tikhanovskaïa

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !