Benoît Hamon lancera son mouvement "transpartisan" au mois de juillet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Benoît Hamon lancera son mouvement "transpartisan" au mois de juillet
©Reuters/Charles Platiau

De retour

Benoît Hamon lancera son mouvement "transpartisan" au mois de juillet

Le Parti socialiste a été "sanctionné" à la présidentielle, et "on aura une élection législative qui va probablement confirmer cette sanction-là, même si je souhaite qu'il y ait un maximum de députés de gauche à l'Assemblée nationale", a déclaré Benoît Hamon.

Trois semaines après la victoire d'Emmanuel Macron, le candidat du PS à l'élection présidentielle, Benoît Hamon, a annoncé ce mardi qu'il lancerait un mouvement politique "transpartisan" visant à "reconstruire la gauche" le 1er juillet à Paris, avec un "grand rassemblement" pelouse de Reuilly qui réunira "plusieurs milliers de personnes".

>>>> À lire aussi : Hé Benoît Hamon faut pas trop tirer sur la chicha…

Interrogé au micro de France Culture à propos les élections législatives des 11 et 18 juin, pour lequel il brigue un second mandat dans la 11e circonscription des Yvelines, Hamon a qualifié la situation de "compliquée". 

Le Parti socialiste a été "sanctionné" à la présidentielle, et "on aura une élection législative qui va probablement confirmer cette sanction-là, même si je souhaite qu'il y ait un maximum de députés de gauche à l'Assemblée nationale", a aussi estimé Benoît Hamon, prônant la reconstruction d'une "gauche démocratique".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !