La mort de Ben Laden nous lègue spams et virus | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La mort de Ben Laden 
nous lègue spams et virus
©

Alerte du FBI

La mort de Ben Laden nous lègue spams et virus

Des hackers se jouent de la curiosité d'internautes à qui ils promettent photos et vidéos de la mort du terroriste.

Des sénateurs américains viennent de se faire piéger par de fausses photos du corps d'Oussama Ben Laden, et ils ne sont pas les seuls. Des pirates informatiques exploitent actuellement la curiosité et l'absence d'images autour de la mort du leader terroriste. 

Des utilisateurs de Facebook ont été invités à copier-coller un texte censé orienter vers des images censurées. S'ils cliquent sur le lien, ils permettent à des hackers d'avoir un accès total à leur compte.

Un autre traquenard consiste à envoyer massivement des spams qui aboutissent au téléchargent de virus informatiques sur les ordinateurs.

Les hackers responsables de ces messages ont l'habitude de surfer sur une actualité forte (catastrophe naturelle, famine, etc.) pour appâter les internautes les plus crédules. L'opacité et les rumeurs qui entourent la mort d'Oussama Ben Laden sont des alliées rêvées pour les pirates. D'autant que tout le monde sait désormais que des photos et de vidéos existent vraiment.

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !