Le Dalaï Lama invité de Barack Obama | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Dalaï Lama invité
de Barack Obama
©

Imperturbable

Le Dalaï Lama invité de Barack Obama

Une rencontre au sommet qui irrite ouvertement le gouvernement chinois. Pékin estime que Washington interfère dans les affaires intérieurs chinoises.

Les requêtes et mises en garde chinoises n'y feront rien. Le président américain a maintenu son choix de recevoir le dalaï lama, samedi à la Maison Blanche.

Barack Obama a ainsi ouvertement écarté la demande de Pékin d'annuler cette rencontre. Celle-ci a donc eu lieu comme prévu dans la prestigieuse Salles des cartes. Toutefois l'entrevue, fermée à la presse, a été annoncée à la dernière minute, au moment où le chef spirituel Tibétain devait quitter Washington.   

Selon un porte-parole de la Maison Blanche, cette rencontre " illustre le soutien vigoureux du président en faveur de la préservation de l'identité religieuse, culturelle et linguistique unique du Tibet et de la protection des droits de l'Homme des Tibétains.

Une intervention qui n'est pas du goût du gouvernement chinois. Pékin a rétorqué dans les plus brefs délais en exigeant que Washington "n'interfère pas dans les affaires intérieures chinoises" et ne fasse rien qui soit susceptible de "nuire aux relations sino-américaines".

Lu sur Europe1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !