Baisse de la pression fiscale et réduction de la dette : ces mesures que les Français voudraient voir appliquer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Baisse de la pression fiscale et réduction de la dette : ces mesures que les Français voudraient voir appliquer
©

On fait quoi ?

Baisse de la pression fiscale et réduction de la dette : ces mesures que les Français voudraient voir appliquer

Concernant l'économie, ils restent toujours assez pessimistes sur la situation de notre pays, selon le baromètre BVA/BFM/Challenges/Axys Consultants paru ce jeudi.

Les Français ont retrouvé (un peu) le moral. Selon le baromètre BVA/BFM/Challenges/Axys Consultants jeudi, ils restent toujours assez pessimistes sur la situation de notre pays (67%) mais il existe "une amélioration sensible de la part des confiants" (+4 points). Les Français sont donc plus confiants que les mois derniers et beaucoup moins pessimistes que les années précédentes pour 2014. 30% d'entre eux se déclarent en janvier plus confiants en l'avenir de la situation économique du pays.

L'étude établit par ailleurs que les Français ne font toujours pas confiance à François Hollande sur l'inversion de la courbe du chômage, seuls 18% d'entre eux estimant qu'il baissera de façon continue en 2014 et 17% prévoyant que cette inversion de la courbe n'interviendra qu'après 2014.

Les personnes sondées ont également été interrogés sur les mesures économiques à privilégier pour relancer l’économie. Les réponses sont claires : simplifier les procédures de création d’entreprises (74%), diminuer la pression fiscale sur les entreprises (66%), et réduire la dépense publique (56%). Les Français approuveraient même l’assouplissement des règles du marché du travail. Les Français interrogés apparaissent également favorables au financement de l’innovation par la dépense publique (52%) et même à "l’assouplissement des règles sur le marché du travail pour que les entreprises puissent embaucher et licencier plus facilement" (51%).

Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 978 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus, interrogées par Internet les 2 et 3 janvier.

Lu sur Challenges

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !