Une bactérie sexuellement transmissible ultra-résistante | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Une bactérie sexuellement
transmissible ultra-résistante
©

Diable au corps

Une bactérie sexuellement transmissible ultra-résistante

Une souche de gonorrhée résistante aux antibiotiques inquiète les scientifiques.

Les scientifiques réunis pour le 19e congrès de la Société internationale pour la recherche sur les maladies sexuellement transmissibles ont pris connaissance de l'existence d'une nouvelle bactérie particulièrement inquiétante. Découverte au Japon, il s'agit d'une nouvelle variation de la Neisseria gonorrhoeae, la bactérie responsable de la gonorrhée. Elle est résistante à tous les antibiotiques de la famille des céphalosporines, qui sont eux mêmes la dernière classe d'antibiotiques encore efficaces contre la gonorrhée. Le scientifique suédois Magnus Unemo s'inquiète :

"Bien qu'il soit encore trop tôt pour déterminer dans quelle mesure la nouvelle souche s'est répandue, l'historique de cette bactérie suggère qu'elle pourrait se propager rapidement en l'absence de nouveaux médicaments et de programmes de prévention appropriés."

La gonorrhée, qui se transmet sexuellement, peut entraîner une infection de l'urètre, du col de l'utérus, du rectum et de la gorge. Elle se traduit par des brûlures pendant la miction, et par l'écoulement de pus.

Lu sur Cyberpresse

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !