Bachar el-Assad : de "fortes chances" qu'il soit candidat à un nouveau mandat en juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Bachar el-Assad : de "fortes chances" qu'il soit candidat à un nouveau mandat en juin
©

Je reste

Bachar el-Assad : de "fortes chances" qu'il soit candidat à un nouveau mandat en juin

Le leader syrien est à la tête de l'Etat depuis juillet 2000.

"Je considère que rien n'empêche que je me porte candidat (...), et si l'opinion le souhaite, je n'hésiterai pas une seconde à le faire. Bref, on peut dire qu'il y a de fortes chances que je me porte candidat". Dans une interview exclusive à l'AFP, Bachar el-Assad a été très clair. Il existe de "fortes chances" qu'il soit candidat à un nouveau mandat en juin.

La guerre contre les rebelles ne sera pas un frein à son envie de continuer à la tête de l'Etat syrien. Au pouvoir depuis juillet 2000, l'homme de 48 ans a succédé à son père Hafez el-Assad.

Par ailleurs, il a indiqué qu'il ne pouvait y avoir d'alliance avec des membres de la rébellion. "Ils viennent aux frontières pour une demi-heure avant de prendre la fuite, comment peuvent-ils alors devenir membres du gouvernement ? Est-ce qu'un ministre peut exercer ses fonctions de l'extérieur ? De telles idées sont totalement irréalistes, on peut les considérer comme une plaisanterie", a-t-il expliqué.

Enfin, Bachar-el-Assad a mis en garde l'Occident affirmant "si la Syrie perd la bataille, le chaos s'installera dans tout le Moyen-Orient". Il n'y a pas de doute, le président syrien veut rester maître chez lui.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !