Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Grave accident

Au Maroc, un train déraille et fait sept morts

Plus de 80 blessés sont également à déplorer.

Au Maroc, entre Rabat et Kenitra, un train a déraillé et serait allé percuter les piles d'un pont. Résultat : sept morts et plus de 80 blessés selon les bilans officiels relayés dans la presse.

Un premier bilan donné sur place par Mohamed Rabie Khalie, directeur général de l'Office national des chemins de fer (ONCF) faisait état de six morts et de 86 blessés. D'autres responsables parlent d'une centaine de blessés. Selon l'agence de presse MAP, on compterait sept blessés grave (un en réanimation et trois en soins intensifs) qui seraient pris en charge à l'hôpital militaire de Rabat.

L'ONCF a annoncé qu'"une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident survenu ce mardi 16 octobre" et précise que la compagnie "apportera plus de précisions dès que possible" sur l'accident.

Mohamed Rabie Khalie explique que "Ce genre d'accident est très rare au Maroc" expliquant que le dernier du genre était survenu en 1993 et "était beaucoup plus grave". Les journalistes sur place parlent d'un "amas de métal enchevêtré".

Un communiqué du cabinet royal assure que le roi du Maroc, Mohammed VI a décidé de prendre en charge les frais d'inhumation des personnes décédées et que les blessés évacués vers l'hôpital militaire l'ont été sur instruction royale.

 

Lu sur Le Monde
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.