Attentats du 13 novembre : un suspect libéré | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Attentats du 13 novembre : un suspect libéré
©Reuters

Dans l'attente d'un procès

Attentats du 13 novembre : un suspect libéré

Suspecté d'avoir aidé Salah Abdeslam pendant sa cavale après les attaques de Paris, Ali Oulkadi a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire.

Placé en détention provisoire depuis 2015, un des suspects des attaques de Paris a été remis en liberté lundi 18 juin. Il s'agit d'Ali Oulkadi, un Français de 31 ans installé à Bruxelles, en Belgique avant son arrestation.  Il vient d'être autorisé par la justice à regagner son lieu de résidence dans l'attente d'un procès. Ali Oulkadi devra néanmoins s'acquitter d'obligations à savoir : ne pas quitter la Belgique, pointer au commissariat, reprendre une activité. Par ailleurs, il lui est interdit de posséder une arme et de contacter d'établir un contact avec les milieux islamistes.

Ali Oulkadi est suspecté d'être venu en aide à Salah Abdeslam lors de sa fuite après les attentats du 13 novembre. Les avocats du trentenaire ont toujours plaidé son innocence. Pendant une confrontation, en mars 2018, Salah Abdeslam avait affirmé n'avoir "jamais sollicité" le soutien Ali Oulkadi durant sa cavale.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !