Attentats de Paris : un homme raconte avoir prévenu la police de la présence des terroristes devant le Bataclan quelques minutes avant l'attaque | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Pensant reconnaitre des trafiquants de drogue, l'homme appelle la police, sans succès.
Pensant reconnaitre des trafiquants de drogue, l'homme appelle la police, sans succès.
©Reuters

Témoignage

Attentats de Paris : un homme raconte avoir prévenu la police de la présence des terroristes devant le Bataclan quelques minutes avant l'attaque

"Ils m'ont regardé froidement, sans ouvrir la fenêtre. Ils avaient des têtes vraiment bizarres, avec des yeux qui ressortaient" raconte Mohamed.

Dix jours après les attentats sanglants qui ont frappé la capitale, un témoin confie avoir vu les kamikazes se poster en voiture près du Bataclan deux heures avant leur attaque. Vendredi 13 novembre vers 19h40, Mohamed se trouvait devant un restaurant du XIe arrondissement, quand il a remarqué voiture noire au comportement suspect. 

Il a alors décidé de s'adresser au conducteur qui n'arrivait pas à se garer et encombrait la circulation. "Ils m'ont regardé froidement, sans ouvrir la fenêtre. Ils avaient des têtes vraiment bizarres, avec des yeux qui ressortaient" raconte Mohamed, qui retourne dans le restaurant en gardant un œil sur cette voiture. Lorsqu'il quitte les lieux à 21h20, la voiture et ses occupants sont toujours là.  Pensant reconnaitre des trafiquants de drogue, l'homme appelle la police, sans succès. Quelques minutes plus tard, les terroristes passaient à l'action. 

Lu sur l'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !