Attentats de Paris : Salah Abdeslam a été contrôlé en Alsace en juillet 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Attentats de Paris : Salah Abdeslam a été contrôlé en Alsace en juillet 2015
©

Itinéraire

Attentats de Paris : Salah Abdeslam a été contrôlé en Alsace en juillet 2015

Le jeune terroriste belge a fait l'objet d'un banal contrôle routier, près du poste douanier de Saint-Louis, situé dans le Haut-Rhin.

Le passé récent de Salah Abdeslam se dévoile un peu plus. Selon des informations du journal Le Parisien, l'homme le plus recherché d'Europe pour son implication dans les attaques terroristes ayant frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre, est passé par le sud de l'Alsace le 31 juillet. Il a fait l'objet d'un contrôle routier près du poste douanier de Saint-Louis, situé dans le Haut-Rhin. Il conduit une Renault Mégane louée dans la banlieue de Bruxelles

Lorsque les fonctionnaires ont demandé ses papiers au jeune Belge, ce dernier leur a présenté sa carte d'identité, et une adresse : à Molenbeek, le 30, place Communale, où il réside avec sa famille. En règle, Salah Abdeslam a alors poursuivi sa route. Le jour suivant, un nouveau contrôle permet de connaître son itinéraire : la Mégane embarque dans un bateau à Bari, en Italie. Ahmed Dahmani aurait également été à bord.

Ils feront le trajet inverse trois jours plus tard. Si l'itinéraire est désormais connu, les motifs de ce voyage de 1700 kilomètres restent pour le moment encore mystérieux. Récemment, le quotidien belge "La Dernière heure", avait révélé que Salah Abdeslam se serait caché à Schaerbeek pendant 20 jours, juste après avoir participé aux attentats du 13 novembre.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !