Attentat déjoué en France : la garde à vue de Reda Kriket prolongée de 24 heures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Reda Kriket a été arrêté jeudi 24 mars à Boulogne-Billancourt.
Reda Kriket a été arrêté jeudi 24 mars à Boulogne-Billancourt.
©

Enquête

Attentat déjoué en France : la garde à vue de Reda Kriket prolongée de 24 heures

Cette procédure peut intervenir seulement en cas de risque imminent d'acte terroriste ou pour des raisons de coopération internationale.

Reda Kriket, l'homme arrêté jeudi 24 mars à Boulogne-Billancourt et considéré comme le principal suspect dans l'enquête sur un attentat déjoué en France, verra sa garde à vue prolongée à nouveau pour 24 heures, soit une durée exceptionnelle, annonce ce mardi une source judiciaire.

Un juge spécialisé a pris la décision rare de prolonger cette garde à vue jusqu'à six jours. Cette procédure peut intervenir seulement en cas de risque imminent d'acte terroriste ou pour des raisons de coopération internationale. 

Dimanche 27 mars, un deuxième suspect nommé Anis B. avait été arrêté à Rotterdam (Pays-Bas). Il est aujourd'hui visé par un mandat d'arrêt européen des juges français, alors que deux individus suspectés d'être liés avec Reda Kriket, ont été inculpés en Belgique.

Lu sur Europe1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !