Attaques à Paris : la Préfecture recommande "d'éviter de sortir sauf nécessité absolue" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Attaques à Paris : la Préfecture recommande "d'éviter de sortir sauf nécessité absolue"
©

Mot d'ordre

Attaques à Paris : la Préfecture recommande "d'éviter de sortir sauf nécessité absolue"

Pour toutes informations, un numéro d'appel unique, le 0800 40 60 05, est mis à disposition du public

 

La Préfecture de police de Paris recommandait vendredi soir d' "éviter de sortir sauf nécessité absolue" après plusieurs attaques meurtrières dans la capitale. Dans un communiqué diffusé sur son site et sur le réseau social Twitter, la Préfecture écrit :

"Suite à plusieurs évènements graves la préfecture de police recommande dans les prochaines heures :

  • A ceux qui se trouvent à domicile, chez des proches ou dans des locaux professionnels en Ile de France d'éviter de sortir sauf nécessité absolue.
  • Aux établissements recevant du public, de renforcer la surveillance des entrées et d'accueillir ceux qui en auraient besoin.
  • D'interrompre les manifestations ou événements en cours en extérieur."

 

Pour toutes informations, la Préfecture a mis à disposition du public un numéro d'appel unique 0800 40 60 05.

Côté transports en commun, le service Noctilien était interrompu dans la nuit pour les lignes N11, 12, 13, 14, 15 et 16. Plus tôt dans la soirée, les lignes du métro 3, 5, 8, 9 et 11 avaieny été interrompues après les attaques, de même que les tramways T1, T3a et T3b sur l'ensemble des lignes, tandis que le T8 l'avait été sur le tronçon entre Saint-Denis-Porte de Paris et Delaunay-Belleville. La circulation des autobus desservant Xe et XIe arrondissements où ont eu lieu les attentats avait elle aussi été suspendue.​ Le trafic sur le RER B, qui dessert notamment l'aéroport Charles de Gaulle, avait été fortement perturbé sans être pour autant suspendu.

L'évolution du trafic est consultable sur le site de la RATP.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !