Attaque du bus de Dortmund : un suspect "islamiste" a été interpellé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Attaque du bus de Dortmund : un suspect "islamiste" a été interpellé
©AFP

Enquête

Attaque du bus de Dortmund : un suspect "islamiste" a été interpellé

Trois textes ont été retrouvés sur les lieux de l'attentat, l'un d'eux réclamant le retrait des "Tornados" allemands de Syrie; un autre appelant à la fermeture de la Ramstein Air Base, base de l'OTAN située en Rhenanie.

La porte-parole du parquet fédéral allemand a annoncé mercredi 12 avril l'interpellation par la police allemande d'un suspect de la mouvance "islamiste" dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à l'explosif qui a visé l'équipe de football de Dortmund mardi soir avant la rencontre prévue contre Monaco. 

>>>> À lire aussi : Attaque terroriste de Londres: France, Allemagne, ou Royaume-Uni, pourquoi la remise en question des modèles d’intégration, de laïcité, ou de politique étrangère, n’a plus de sens face à l’uniformité des attaques

Pour l'heure, l'enquête en cours s'est concentrée "sur deux suspects appartenant à la mouvance islamiste", dont l'un d'eux "a été interpellé", a indiqué le parquet lors d'une conférence de presse. Les autorités allemandes expliquent "partir du principe" que l'attaque de mardi avait une motivation "terroriste".

Le parquet fédéral a également précisé qu'au moins l'une des bombes qui ont explosé hier contenait des morceaux de métal. Par ailleurs, trois textes ont été retrouvés sur les lieux de l'attentat, l'un d'eux réclamant le retrait des "Tornados" allemands de Syrie; un autre appelant à la fermeture de la Ramstein Air Base, base de l'OTAN située en Rhenanie.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !