Assomption : les cloches sonneront à midi pour rendre hommage aux chrétiens d'Orient ce samedi 15 août | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Assomption : les cloches sonneront à midi pour rendre hommage aux chrétiens d'Orient ce samedi 15 août
©Wikipédia commons

Soutien sonore

Assomption : les cloches sonneront à midi pour rendre hommage aux chrétiens d'Orient ce samedi 15 août

Outre celles de Notre-Dame de Paris, de nombreuses autres cloches sonneront donc en France. Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, appelle à faire sonner toutes les cloches des églises du diocèse. Il se joint ainsi à l’initiative de son confrère Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, qui a souhaité cette action en signe de solidarité.

Ce samedi est une date importante pour les chrétiens puisque, en ce 15 août, ils célèbrent l'Assomption. Cette année, les chrétiens d'Orient seront célébrés, à l'occasion de cette fête chrétienne qui honore Marie. Ainsi, àmidi, dans une cinquantaine de diocèses, les cloches retentiront pour rendre hommage à leur foi et leur courage malgré les épreuves et les persécutions en Irak et en Syrie. 

"J'ai quitté ma civilisation, ma culture... J'ai laissé de la famille là-bas, confie Yalda, rencontré par RMC. Je suis triste parce que je suis loin de ma paroisse, de mon Eglise. Là-bas, on organisait l'Assomption, on chantait… L'Irak reste notre pays". Pour Yalda, arrivée de Mossoul il y un an, accueillie par la communauté chaldéenne à Sarcelles (Val-d'Oise), évidemment cette fête aura donc un retentissement particulier.

A LIRE AUSSI : Pas de pub pour les chrétiens d’Orient à la RATP : une pseudo neutralité religieuse sans aucun fondement juridique

Il s'occupe désormais des nouveaux venus: "J'aide toutes les familles irakiennes arrivées ici parce que personne ne parle français. Je les accompagne. Il faut que j'aide mes frères". Une solidarité dont bénéfice Salam, réfugié à Paris depuis deux mois avec sa famille. "Quand j'ai besoin, il est là. Il y a toujours quelqu'un pour m'aider avec les papiers par exemple. Des Chaldéens, des Irakiens, tout le monde s'aide ici", déclare-t-il, reconnaissant. Mais Salam, comme tous les autres, ne rêve que d'une chose : rentrer et vivre en paix chez lui, en Irak. 

Outre les cloches de Notre-Dame de Paris, de nombreuses églises sonneront donc de concert, en France. Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, appelle à faire sonner toutes les cloches des églises du diocèse. Il se joint ainsi à l’initiative de son confrère Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, qui a souhaité cette action en signe de solidarité avec les chrétiens d’Orient. Ainsi A l'étranger, l'opération est en effet reprise, par exemple, en Espagne, au Québec et au Luxembourg. 

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !