Les députés votent la rigueur et l'aide à la Grèce | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les députés votent la rigueur
et l'aide à la Grèce
©

Pilules

Les députés votent la rigueur et l'aide à la Grèce

Les sénateurs devront maintenant se prononcer dans un vote que le gouvernement espère conforme.

Les députés ont voté par 163 voix contre 97 le plan d'austérité de 12 milliards d'euros du gouvernement, ainsi que le deuxième plan d'aide de 15 milliards d'euros à la Grèce. L'opposition de gauche a voté contre la rigueur, et les socialistes ont préféré s'abstenir sur l'aide à la Grèce. 

Le plan de rigueur est expurgé du fameux relèvement de la TVA de 5,5 à 19,6 % sur les parcs à thème. Elle est remplacée par une taxe de 2 % sur les nuitées dans les hôtels de luxe, dont les tarifs dépassent 200 euros par chambre. 

Quant à la taxation des plus-values immobilières, elle sera finalement moins ambitieuse que prévu. Elles seront totalement défiscalisées trente ans après l'achat, contre 15 aujourd'hui, resteront fortement taxées (à 32,5%) dans les 5 ans suivant l'achat pour éviter la spéculation.

François Hollande a dénoncé un "plan incohérent et injuste qui ne permettra pas de redresser les finances publiques". Le député UMP Jérôme Chartier a accusé l'opposition "de manquer tous les rendez-vous de l'Histoire".

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !