Assemblée nationale : passe d'armes entre Ayrault et Jacob | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Assemblée nationale : passe d'armes entre Ayrault et Jacob
©

Prise de bec

Assemblée nationale : passe d'armes entre Ayrault et Jacob

Le chef de file des députés UMP s'en est pris à une majorité "impuissante et usée".

La séance des questions au gouvernement a tourné mardi à l'affrontement entre Jean-Marc Ayrault et Christian Jacob. En cause, les attaques du chef de file des députés UMP envers le gouvernement. "Les Français crient leur colère face à une France socialiste qui dégrade notre pays et le plonge dans la faillite. Cette colère est profonde et elle vous tétanise car vous n'avez plus de prise sur rien ni politiquement, ni institutionnellement (...) Dix-huit mois après avoir pris le pouvoir, vous êtes impuissants et usés (…) L'horizon de la France ne peut pas se limiter au nombre de jours où vous resterez à Matignon", a lancé ce dernier.

Une attaque qui ne pouvait rester sans réponse. "Est-ce que vous mesurez la portée de vos discours ? (...) Vous remettez en cause l'élection au suffrage universel du président de la République et que je sache, François Hollande est élu pour cinq ans président de la République. Alors, si vous voulez le contester, allez manifester avec ceux qui l'ont fait le 11 novembre sur les Champs Elysées", a répondu Jean-Marc Ayrault, qui n'a visiblement que peu goûté aux revendications de l'opposition.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !