Après la polémique sur son salaire, Pierre Gattaz estime qu'il méritait des "félicitations" pour son action | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Après la polémique sur son salaire, Pierre Gattaz estime qu'il méritait des "félicitations" pour son action
©

Et la marmotte...

Après la polémique sur son salaire, Pierre Gattaz estime qu'il méritait des "félicitations" pour son action

Le président du Medef a également indiqué qu'il "restait audible" malgré "toute cette histoire".

Pierre Gattaz persiste et signe. Le président du Medef en rajoute même une couche ce mardi. Ainsi après la polémique engendrée sur son augmentation de salaire de 29% bonus compris, le patron des patrons a expliqué mardi lors d'une conférence de presse qu'il "restait audible" et méritait des "félicitations" pour son action. "Non seulement je suis audible mais en plus j'attends des félicitations (...) parce que je me bats depuis 20 ans pour garder des emplois en France" a-t-il affirmé.

Pierre Gattaz a indiqué qu'il se trouvait dans "une sérénité, vous n'imaginez pas à quel point" et qu'il ne comprenait toujours pas pourquoi cette augmentation avait engendré un tel tollé. Toutefois, il a expliqué qu'il fallait "faire attention à une modération sur le fixe" mais qu'il fallait encourager le développement des parts variables liées aux performances des entreprises. "Oui aux variables, oui aux bonus" a commenté le président du Medef. 

Par ailleurs, Pierre Gattaz a indiqué que l''Etat avait aussi un rôle à jouer pour améliorer le pouvoir d'achat via "une fiscalité intelligente". Le patron des patrons n'a donc nullement l'intention de s'excuser de quoi que ce soit. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !