Apple : résultats historiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Apple : résultats historiques
©

Mastodonte

Apple : résultats historiques

7,3 milliards de dollars de bénéfices nets au 3e trimestre, en hausse de 125 %. L'iPad et l'iPhone supplantent désormais les Macs.

L'action d'Apple a dépassé la barre des 400 dollars à Wall Street peu après l'annonce des résultats trimestriels de l'entreprise, ce mardi 19 juillet.

La firme de Steve Jobs affiche d'insolents résultats : un chiffre d'affaires en progression de 82 % à 28,6 milliards de dollars et un bénéfice net de 7,3 milliards, en hausse de 125 %. Ces chiffres ont dépassé les attentes de tous les analystes, et permettent un bénéfice par action de 7,79 dollars (contre 5,80 dollars espérés).

Entre les mois d'avril et juin 2011, il s'est vendu 20,34 millions d'iPhones et 9,25 millions d'iPads. Là aussi, les statistiques dépassent toutes les prévisions. Pour la première fois également, les Smartphones et les tablettes numériques s'écoulent en plus grand nombre que les ordinateurs Mac. Les marchés asiatiques s'avèrent particulièrement dynamiques sur ce secteur.


Business Insider
note que l'iPad représente désormais l'équivalent de 11 % du marché des PC. Mais si l'on considère que l'iPad est très majoritairement acheté par des particuliers (et non par des entreprises), cette part de marché pourrait atteindre 20 %.
Mieux, si l'on compare les ventes de la tablette d'Apple avec les ventes des autres marques d'ordinateurs, il apparaît que l'iPad se place 4e, derrière HP, Dell et Lenovo mais devant Acer.
Mieux encore, si l'on cumule le nombre d'iPads et de Macs vendus, Apple se classe 2e du même classement. Rappelons que le premier iPad n'a été présenté qu'en janvier 2010 par Steve Jobs.

L'avenir du patron d'Apple à la tête de sa société a par ailleurs alimenté les rumeurs en marge de la publication de ces résultats. Il est en arrêt maladie depuis le mois janvier, et certains observateurs pensent qu'il ne reprendra plus d'activité professionnelle. Le Wall Street Journal croit savoir que la question de sa succession semble d'ores et déjà ouverte. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !