Apologie du terrorisme : un homme condamné pour avoir menacé d'attentats les nudistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Apologie du terrorisme : un homme condamné pour avoir menacé d'attentats les nudistes
©Reuters

Dangereux

Apologie du terrorisme : un homme condamné pour avoir menacé d'attentats les nudistes

Fiché S, ce converti à l'islam prétendait préparer un attentat contre les "culs-nus."

Un homme a été condamné à six mois de prison ferme à Béziers, ce vendredi, pour avoir voulu commettre un attentat contre des nudistes du Cap d'Agde. Âgé de 44 ans, Alain C est derrière les barreaux depuis octobre 2015, après une condamnation à un an de prison pour apologie du terrorisme. Propriétaire d'un fast-food, il avait notamment renommé avec mauvais goût tous ses menus : AK47, M6, C4… des noms de fusils ou d'explosifs. Selon Midi Libre, il arborait un tee-shirt sur lequel l'inscription en arabe était la même que celle de l'État islamique… Fiché S, il avait déjà été condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis, pour la détention de plusieurs kilos de cannabis et de deux fusils d'assaut.

En prison, il s'est fait remarquer par ses codétenus pour son prosélytisme, ses propos antisémites, ses appels à la prière bruyants mais aussi ses menaces envers "les culs-nus". Il aurait ainsi projeté un attentat contre des nudistes du Cap d'Agde. "Je reconnais le tapage, mais je n'ai jamais dit rien d'autre, s'est-il défendu lors de son procès. J'ai pris une leçon au mois d'octobre. J'ai compris. Là, c'est de l'acharnement." Il a été condamné à 6 mois de prison supplémentaire. 

Lu sur Midi Libre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !