Anne Lauvergeon : Ayrault la nomme à la tête d'une commission sur l'innovation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Anne Lauvergeon a été nommée président d'une commision "Innovation 2030"
Anne Lauvergeon a été nommée président d'une commision "Innovation 2030"
©Reuters

Reconversion

Anne Lauvergeon : Ayrault la nomme à la tête d'une commission sur l'innovation

Jean-Marc Ayrault a désigné lundi l'ancienne présidente d'Areva à la tête d'une commission chargée de "préparer" le pays "aux nouveaux besoins qui naîtront dans les 20 prochaines années"

La sortie de crise par l'innovation ? Le gouvernement semble en tout cas y penser fortement. C'est ainsi une des pistes évoquées ce lundi par Jean-Marc Ayrault. D'autant plus que le Premier ministre, en déplacement à Tours, a fait valoir des mesures très concrètes. La première, et le plus significative, est d'avoir nommé l'ancienne présidente d'Areva, Anne Lauvergeon à la tête d'une commission chargée de "préparer" le pays, "sur le plan technologique et industriel, aux nouveaux besoins qui naîtront dans les 20 prochaines années".

Accompagné des ministres Arnaud Montebourg (Redressement productif), Geneviève Fioraso (Recherche) et Fleur Pellerin (PME), le Premier ministre a aussi annoncé dans la foulée que le gouvernement se réunirait "la semaine prochaine pour faire le point" sur l'application du plan sur la compétitivité annoncé début novembre 2012, dans le droit fil du rapport remis par Louis Gallois. Jean-Marc Ayrault a d'ores et déjà jugé "urgent de redresser la barre, en dotant notre pays d'une politique d'innovation plus ambitieuse et plus cohérente". La France "stagne" en effet à la 11e place en Europe et à la 16e place mondiale, a fait valoir le résident de Matignon.

Le chef du gouvernement souhaite ainsi "mettre en place un programme expérimental d'innovation dite "de rupture", celle qui ouvre des possibilités radicalement nouvelles et transforme notre rapport à la technique". En clair, il s'agit, selon le Premier ministre, de "stimuler la créativité des entreprises dans quelques secteurs stratégiques". L'ancienne présidente d'Areva et ancienne conseillère de François Mitterrand à l'Elysée, Anne Lauvergeon, présidera ainsi une commission, "Innovation 2030", qui sera composée de scientifiques, d'économistes et d'entrepreneurs.

Jean-Marc Ayrault lui a assigné comme "mission" de "réfléchir à la manière dont la France doit se préparer, sur le plan technologique et industriel, à répondre aux nouveaux besoins qui naîtront dans les 20 prochaines années, des évolutions de nos modes de vie et de consommation, mais aussi des impératifs technologiques". Les travaux de cette commission viendront ensuite alimenter la réflexion du Commissariat général à la stratégie et à la prospective qui sera "prochainement" installé, précise le chef du gouvernement.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !