Agression : le député M'jid El Guerrab va être mis en examen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Agression : le député M'jid El Guerrab va être mis en examen
©MARTIN BUREAU / AFP

Justice

Agression : le député M'jid El Guerrab va être mis en examen

Le député LREM est accusé d'avoir agressé le responsable socialiste Boris Faure, actuellement en soins intensifs.

Le député de M'jid El Guerrab, doit être présenté ce samedi à un juge d'instruction en vue de mise en examen, annoncent plusieurs médias, dont Reuters et BFMTV, citant des sources judiciaires. Une information judiciaire pour "violences volontaires avec arme ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours" va être ouverte, indiquent ces sources.. Un contrôle judiciaire avec interdiction de contact avec la victime devrait être requis.

Il avait été placé en garde à vue vendredi après-midi, après l'agression du responsable socialiste Boris Faure. Elle a eu lieu mercredi. Le parlementaire passait dans la rue en scooter quand il a aperçu Boris Faure, et s'est arrêté pour lui parler. Mais la discussion s'est rapidement envenimée, comme le rapporte un témoin à Marianne. "Ils commencent à discuter et au bout de quelques minutes, le député lui assène un coup de casque très violent puis un deuxième. L'autre tombe par terre, en sang. Si les agents de sécurité ne les avaient pas séparés, il se serait acharné. Il avait de la haine dans les yeux". 

Hospitalisé à la suite de cette agression, Boris Faure a été victime d'un traumatisme crânien majeur, nécessitant une opération en urgence. Il a été placé en soins intensifs.

M'jid El Guerrab a annoncé vendredi sur Facebook qu'il se mettait en congé du parti présidentiel et du groupe parlementaire LREM, "afin de permettre à l'enquête de se dérouler de la manière la plus sereine possible".

Lu dans Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !