Age pivot : Philippe Martinez de la CGT réclame toujours "le retrait" de la réforme des retraites | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Social
Age pivot : Philippe Martinez de la CGT réclame toujours "le retrait" de la réforme des retraites
©MARTIN BUREAU / AFP

Suite du mouvement

Age pivot : Philippe Martinez de la CGT réclame toujours "le retrait" de la réforme des retraites

Le gouvernement a décidé de retirer provisoirement l’âge pivot du projet de loi sur les retraites. Philippe Martinez était invité sur TF, il a réaffirmé sa détermination et milite toujours pour le retrait de l’intégralité du projet de réforme des retraites mené par Emmanuel Macron, Edouard Philippe et le gouvernement.

Dans une lettre envoyée aux organisations syndicales, le Premier ministre Edouard Philippe annonce que le gouvernement retire provisoirement l'âge pivot de l'avant-projet de loi sur les retraites : 

"Je suis disposé à retirer du projet de loi la mesure de court terme que j'avais proposée, consistant à converger progressivement à partir de 2022 vers un âge d'équilibre de 64 ans en 2027".

Les modalités de financement de la réforme des retraites seront fixées en avril à l'issue de la conférence de financement à laquelle participeront les syndicats.

Si la conférence était un échec, le recours aux ordonnances est envisagé. 

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, était invité sur TF1. Il s’est exprimé sur la décision du Premier ministre Edouard Philippe et sur la suite du mouvement : 

"Ça fait 37 jours que l'opinion publique est favorable aux syndicats, malgré les gênes, considérables en Ile-de-France. Pourquoi devrions-nous faire un pas ? Quand nous proposons d'augmenter les salaires, de revoir les exonérations de cotisations patronales, le gouvernement dit non. Je pense qu'on verra ce que disent les cheminots de la CFDT et les agents RATP de l'UNSA. Une majorité de syndicat qui représente une majorité de salariés est contre ce projet. Va-t-on passer outre cette majorité pour écouter uniquement la minorité en faveur du projet. Nous appelons évidemment à poursuivre le mouvement, car rien n'a changé dans les courriers envoyés par le gouvernement. (...) Le débat sur l'âge pivot est un leurre."

Une nouvelle journée de mobilisation est déjà prévue pour le jeudi 16 janvier. 

Voici le lien pour retrouver la vidéo de l'entretien de Philippe Martinez : ICI

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !