Affaire Tariq Ramadan: deux nouveaux témoignages l'accusent de viol | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Affaire Tariq Ramadan: deux nouveaux témoignages l'accusent de viol
©SIA KAMBOU / AFP

Accusations

Affaire Tariq Ramadan: deux nouveaux témoignages l'accusent de viol

Le parquet de Paris a étendu la saisine du juge d'instruction à deux nouvelles potentielles victimes de viol, dans l'affaire Tariq Ramadan.

L'islamologue controversé Tariq Ramadan, mis en examen pour des viols qu'il conteste, est accusé de viols par deux nouvelles femmes. Le 10 septembre, le parquet de Paris a délivré un "réquisitoire supplétif" étendant la saisine du juge d'instruction en charge de l'enquête sur l'affaire Ramadan "à deux nouvelles potentielles victimes", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Cela s'ajoute à la mise en examen depuis février 2018 de l'islamologue de 57 ans pour le viol de deux femmes en France, en 2009 et 2012.

La saisine porte sur des faits survenus à Paris en 2015 et 2016. Les deux femmes ont été identifiées sur des documents retrouvés dans les ordinateurs de l'intellectuel musulman. Elles n'ont pas porté plainte, mais témoignent avoir été entraînées dans une relation sexuelle brutale par l'intellectuel musulman et avoir été sous "emprise". "Je lui demandais d’être plus doux, mais il me disait « c’est de ta faute, tu le mérites » (…) et qu’il fallait obéir, ce que j’ai fait", a rapporté l’une de ces femmes. "C’est d’un autre ordre qu’un viol physique, cela va au-delà (…) il y a un viol moral", a expliqué la seconde. "Il a une telle emprise sur vous qu’on fait tout ce qu’il nous demande (…). Mais cette relation a été consentie, oui", a-t-elle ajouté.

L'intellectuel musulman, qui a passé près de dix mois en détention provisoire avant d'être remis en liberté en novembre, a d'abord nié tout rapport sexuel avec les deux premières accusatrices, avant d'évoquer des "relations consenties". Tariq Ramadan est aussi accusé de viol par une femme en Suisse.

20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !