Affaire Pistorius : le parquet fait appel de la condamnation de l'ex-champion | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Oscar Pistorius se trouve en détention depuis le mois d'octobre 2014.
Oscar Pistorius se trouve en détention depuis le mois d'octobre 2014.
©Reuters

Suite

Affaire Pistorius : le parquet fait appel de la condamnation de l'ex-champion

Condamné à 5 ans d'emprisonnement, l'ancien athlète devrait sortir dès le vendredi 21 août, sous le régime de la liberté conditionnelle.

Reconnu coupable d'avoir abattu sa petite amie Reeva Steenkamp dans la nuit de la Saint-Valentin 2013, l'ex-champion paralympique Oscar Pistorius se trouve en détention depuis le mois d'octobre 2014, condamné pour "homicide involontaire". Ce lundi, le parquet sud-africain a fait appel de cette condamnation, estimant que la juge aurait dû condamner Oscar Pistorius pour "meurtre".

Condamné à 5 ans d'emprisonnement, l'ancien athlète devrait toutefois sortir dès le vendredi 21 août, sous le régime de la liberté conditionnelle. Si la juge reconnaissait Oscar Pistorius coupable de "meurtre", ce dernier pourrait être condamné à une peine plus sévère (au moins 15 ans de prison). La cour suprême d'appel doit à nouveau examiner l'affaire en novembre 2015, et les avocats d'Oscar Pistotius pourront remettre leurs arguments par écrit jusqu'au 17 septembre. 

Lors de son procès, l'ex-champion avait reconnu avoir tiré quatre coups de feu sur la porte des toilettes, croyant qu'un cambrioleur s'y était réfugié. La juge avait alors été décriée pour avoir seulement retenu un homicide "involontaire", même si Pistorius était conscient qu'il pouvait tirer sur un être humain. 

 
Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !