Affaire Merah : le traceur du scooter aurait été retrouvé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Le traceur du scooter utilisé par Merah lors de ces meurtres aurait été retrouvé
Le traceur du scooter utilisé par Merah lors de ces meurtres aurait été retrouvé
©DR

L'enquête se poursuit

Affaire Merah : le traceur du scooter aurait été retrouvé

Ce système GPS permettant de localiser un véhicule après un vol aurait été découvert à la suite d'une récente interpellation, selon des informations d'i-Télé.

Du nouveau dans l'affaire Merah. Selon une information de la chaîne d'information en continu I>Télé, le traceur du scooter T-max volé par Mohamed Merah quelques jours avant de commettre son premier meurtre a été retrouvé par la sous-direction anti-terroriste (Sdat) dans une bouche d'égout de l'agglomération toulousaine. Si ce traceur est bel est bien celui qui était présent sur le scooter utilisé par Merah, il s'agirait d'un rebondissement très important pour les enquêteurs.

Car comme le rappelle I>Télé, "un traqueur fonctionne comme une boîte noire, il garde tout en mémoire". Dès lors, ce système GPS qui permet par exemple de localiser un véhicule après un vol pourrait apporter des informations importantes sur les trajets réalisés par le meurtrier, à partir du 6 mars 2012, date à laquelle le scooter avait été volé. Le traceur est actuellement analysé par la police, afin de vérifier si Mohamed Merah l'avait ou non désactivé. 

Il peut donc apporter des renseignements importants aux enquêteurs au sujet des itinéraires empruntés par le "tueur au scooter", responsable des tueries de Toulouse et Montauban en mars 2012. Ce "mouchard" peut aussi déterminer quel jour et à quelle heure le traqueur a été désactivé par Merah.

 

Pour rappel Mohamed Merah a assassiné trois parachutistes et trois enfants et un enseignant juifs à Montauban et Toulouse au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012. Il avait été tué par le Raid le 22 mars 2012.

 

 

 

lu sur i>Télé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !