Affaire Hollande-Gayet : la question dérangeante d'un journaliste britannique au président... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire Hollande-Gayet : la question dérangeante d'un journaliste britannique au président...
©

Encore et encore

Affaire Hollande-Gayet : la question dérangeante d'un journaliste britannique au président...

La relation supposée du président de la République avec l'actrice a suscité encore pas mal d'interrogations de la presse outre-Manche.

Julie Gayet n'était évidemment pas présent aux côtés de François Hollande vendredi lors de son voyage au Royaume-Uni. Mais le président de la République n'a pu échapper à une question sur l'actrice lors de la conférence de presse. Et cette interrogation était plutôt directe. "Monsieur le président, je sais que c'est un sujet très sensible pour vous. Pensez-vous que votre vie privée a fait de la France la risée du monde entier, avez-vous encore une liaison avec Julie Gayet et auriez-vous aimé qu'elle soit là ?" a dit le journaliste du Daily Telegraph.

Pas de réponse de François Hollande, évidemment, qui avait été interrogé auparavant par Christopher Hope, sur l'économie et l'Europe. Les réactions à cette interrogation dérangeante a été immédiates sur les réseaux sociaux. Axelle Lemaire, la députée socialiste représentant les Français d'Europe du Nord, basée à Londres, a dénoncé  une question "irrespectueuse et discourtoise". "Qu'auriez vous dit si un journaliste français avait interpellé (la reine) de la même façon?" a tweeté la députée.

En tout cas, cette question a réveillé l'assistance. David Cameron est lui, resté circonspect. So British !

A lire aussi - Julie Gayet : après le "Closergate", elle est nommée aux Césars 2014

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !