Affaire des tweets antisémites : Twitter donne ses données à la justice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire des tweets antisémites : Twitter donne ses données à la justice
©

Fin des hostilités

Affaire des tweets antisémites : Twitter donne ses données à la justice

Dans un communiqué, le réseau social indique que cette transmission "met fin au litige" avec l'Union des étudiants juifs de France.

Est-ce la fin de cette affaire ? Twitter semble tout faire pour. En effet, le réseau social indique ce vendredi dans un communiqué, qu'il a donné à la justice "les données susceptibles de permettre l'identification de certains auteurs" de tweets antisémites, qui lui avaient valu d'être la cible de poursuites de l'Union des étudiants juifs de France.

Pour Twitter, cette action de transparence "met fin au litige" avec l'UEJF. Le communiqué ajoute que les deux parties "ont convenu de poursuivre activement leur collaboration, afin de lutter contre le racisme et l'antisémitisme dans le respect de leurs législations nationales respectives". Il semble que le réseau social ait revu sa copie.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !