Affaire Bygmalion : perquisition de la police judiciaire chez Guillaume Peltier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Affaire Bygmalion : perquisition de la police judiciaire chez Guillaume Peltier
©Reuters

Nouvel épisode

Affaire Bygmalion : perquisition de la police judiciaire chez Guillaume Peltier

Selon France 3 Côte d'Azur, les enquêteurs s'intéresseraient à une affaire de favoritisme dans l'attribution d'un marché public à Menton, dans les Alpes-Maritimes.

Un lien existerait-il entre le maire UMP de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) et l'affaire Bygmalion, qui empoisonne l'UMP depuis plusieurs semaines ? Selon des informations de France 3 Côte d'Azur, la police judiciaire aurait mené une perquisition au domicile du vice-président démissionnaire du parti.

En cause, selon la police judiciaire de Nice : une affaire de favoritisme dans l'attribution d'un marché public à Menton, qui impliquerait à la fois la société Bygmalion et celle de Guillaume Peltier, Com1+.

Plus d'informations à venir...

Vu sur France 3 Côte d'Azur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !