Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy dénonce une "manipulation honteuse" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy dénonce une "manipulation honteuse"
©Reuters

Victime ?

Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy dénonce une "manipulation honteuse"

En meeting à Poissy, le candidat à la primaire se pose en victime et se dit déterminé à surmonter cette "épreuve."

Le mot a tourné dans les équipes de Nicolas Sarkozy, après la demande de renvoi en correctionnelle pour le financement illégal de sa campagne : surtout ne pas se montrer affecté. Au contraire, c'est un candidat blindé à toute épreuve qui poursuit sa campagne. Mardi soir à Poissy, l'ex-chef d'Etat s'est montré combatif et déterminé. "Dans la vie, on ne fait rien sans courage" a-t-il lancé. "Je pense que dans le mode de vie français, dans l'identité française, il y a cette idée extrêmement forte que (...) le bonheur, c'est chaque fois qu'on surmonte une épreuve."

Mais les mots sont plus durs lorsqu'il s'agit de qualifier la décision prise par le parquet de Paris. "Aucune polémique, aucune manœuvre, aucune manipulation aussi honteuse soit-elle, ne me détournera d'un centimètre de ma volonté absolue de construire l'alternance en 2017" clame-t-il. Il faut dire que un éventuel procès n'aurait probablement pas lieu avant la présidentielle et si cette affaire Bygmalion reste un sacré caillou dans la chaussure du candidat, ce dernier fait tout pour faire le dos rond…

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !