Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Affaire classée

Affaire Bygmalion : Jérôme Lavrilleux exclu de l'UMP

Impliqué dans cette affaire, le député européen a été officiellement exclu du parti.

"Jérôme Lavrilleux a été exclu à l'unanimité moins deux abstentions". La sanction est donc tombée. Le bureau politique de l'UMP avait réuni une trentaine de personnes ce mardi 4 novembre au soir, selon l'AFP.

Les membres ont donc entériné l'exclusion de l'ancien directeur adjoint de la campagne 2012 de Nicolas Sarkozy qui avait, de toute façon, annoncé son départ du parti mi-octobre. Il dénonçait alors cette procédure comme "une mascarade" et " un règlement de compte" de la part des actuels dirigeants de l'UMP : François Fillon, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin.

Reste à savoir s'il va exécuter ses menaces, proférées en août dernier, quelques mois après le scandale Bygmalion. A l'époque, il avait promis de "parler" s'il était exclu. Jusqu'à présent, le président de l'UMP en 2012, Jean-François Copé, a toujours prétendu ne pas avoir été au courant. Tout comme Nicolas Sarkozy.

Fidèle, le député européen a néanmoins promis de voter pour l'ex-chef d'Etat lors des primaires de droite en vue de 2017.

Lu sur le Figaro
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.