Acteur porno cannibale : le Sun avait prévenu la police | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Acteur porno cannibale : le Sun avait prévenu la police
©

Warning

Acteur porno cannibale : le Sun avait prévenu la police

Après un entretien avec le jeune acteur, le quotidien britannique avait informé Scotland Yard de la dangerosité de Luka Rocco Magnotta.

"Une fois qu'on a tué et qu'on a goutté au sang, il est impossible de s’arrêter". La déclaration fait froid dans le dos. Elle est l'oeuvre de Luka Rocco Magnotta, acteur pornographique canadien recherché par Interpol pour le meurtre, le démembrement et la "consommation" de son partenaire Lin Jun au Canada.

Le quotidien britannique The Sun a pu converser avec le jeune acteur en décembre dernier à la suite de la publication d'une vidéo montrant un chaton se faire étouffer et manger par un énorme python de couleur jaune. Choqué par la cruauté de la séquence, The Sun avait réussi à identifier l'auteur de la vidéo grace à d'autres photographies représentant Magnotta en compagnie du même serpent.

Magnotta s'était alors rendu à la rédaction du Sun, le 8 décembre dernier, pour se plaindre du "harcèlement" dont il déclarait être victime de la part du journal. Il s'est dit scandalisé par les insinuations du journal et a juré son innocence quant à la torture de l'animal. Deux jours après, le Sun recevait une lettre de menace de la part d'un certain John Kilbride...

Dans cette lettre, le jeune acteur prévient le journal qu'il n'en restera pas là et, la prochaine fois, "les victimes ne seront pas des petits animaux". Pour lui "tuer est différent de fumer car on peut s’arrêter de fumer...". Magnotta prévient également les journalistes qu'il ne manquera pas de leur envoyer une copie de sa prochaine vidéo...

Le reporter Alex West a tout de suite alarmé la police britannique. Un dossier reprenant la vidéo du python et l'email reçu par The Sun a même été fourni à Scotland Yard. Le dossier aurait été finalement rejeté. La police britannique n'ayant pas estimé qu'il relevait de sa juridiction.

Selon les autorités policières, Luka Rocco Magnotta serait actuellement en France. Interpol a issu ce jeudi une notice rouge concernant le meurtrier présumé de Lin Jun.

Lu sur The Sun

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !