Acheter des grands vins est un placement risqué | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Vin
Vin
©Flickr / DigiDreamGrafix.com

Investissement

Acheter des grands vins est un placement risqué

Même si l'indice reprenant les 150 meilleurs vins de Bourgogne s'est apprécié en moyenne de 12,3 % par an entre 2004 et 2021

Portée par la récente poussée inflationniste et la pandémie, qui a incité les grandes maisons de vin à diversifier leurs canaux de commercialisation, la cote des domaines recherchés s'est envolée. Les vignobles de Bourgogne sont particulièrement concernés souligne le quotidien Les Echos.

L'indice reprenant les 150 meilleurs vins bourguignons s'est apprécié en moyenne de 12,3 % par an entre 2004 et 2021. Il dépasse donc le rendement annuel moyen de l'or (11,1 %).

Les grands vins sont des investissements fragiles ajoutent Les Echos.

"En effet, difficilement contrôlables pour un particulier, les conditions de transport, puis de stockage, peuvent endommager irrémédiablement les vins tout juste acquis. La température doit être constante, entre 11 et 14 degrés, avec un taux d'humidité suffisant pour ne pas que le bouchon se rétracte."

"Une bouteille « est un bien physique dont la qualité dépend de ses conditions de production, mais aussi de ses caractéristiques intrinsèques propres : son parcours - la bouteille a-t-elle fait le tour du monde ? -, et son mode de stockage : quelle température, quelle lumière, quelle hygrométrie ? », rapporte Daniel Immacolato, directeur général de Cavissima, dans une tribune diffusée le 13 juillet dernier."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !