A peine entré en bourse, le titre Facebook s’effondre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
A peine entré en bourse, le titre Facebook s’effondre
©

Chute

A peine entré en bourse, le titre Facebook s’effondre

Pour sa deuxième journée au Nasdaq, le titre Facebook a perdu 11% de sa valeur ce lundi.

[Mis à jour à 15h45]

Le titre Facebook qui est entré en Bourse ce vendredi à 35 dollars, connait un nouveau début de séance en forte baisse. Le titre cède 7% à 31,66 dollars.

Faux départ pour Facebook sur les marchés boursiers. Pour sa deuxième journée au Nasdaq, le titre Facebook a perdu 11% de sa valeur ce lundi, atterrissant à 34,03 dollars, soit 4 dollars en deçà de son prix d'introduction (38 dollars). 
C’est aussi 9 dollars de moins que les 45 atteints au plus haut de la journée de vendredi, jour de son entrée mouvementée sur le Nasdaq Stock Market, en raison de gros soucis techniques et d’un marché contrariant.
Cette IPO (Initial Public Offering)très attendue du réseau social a eu lieu le vendredi 18 mai, et la société a mis 421 millions d'actions sur le marché. Facebook a ainsi pu lever 16 milliards de dollars, avec une valorisation établie à 104 milliards.
Selon le spécialiste Douglas Mac Intyre, sur le site 247Wallst.com, Facebook paie en ce moment la mauvaise décision d´avoir fixé la valeur de son titre à 38 dollars, une somme légèrement excessive par rapport aux attentes des investisseurs. 
Mais Monsieur Kerner, un autre analyste boursier américain, rappelle qu'à ses débuts, Google avait également vécu des débuts difficiles en bourse. Il n’y aurait donc pas de quoi paniquer. 
Lu sur La Tribune

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !